Chat témoin

J’ai eu une chatte noire quand j’étais toute petite. Elle avait de grands yeux verts, elle était très câline et elle avait l’habitude de vivre auprès de moi. Elle dormait sur mon lit, s’installait sur mon bureau quand je faisais mes devoirs, venait me consoler si j’étais triste, bref, elle était devenue peu à peu une sorte de double. Je vivais alors chez mes grands-parents. Ma grand-mère que j’aimais tout particulièrement nous a quittés. Elle est morte alors que nous ne nous y attendions pas.

Le choc a été terrible. A l’époque, à la campagne, les pompes funèbres n’existaient pas. Il y avait encore cette tradition de garder les défunts à la maison et de les veiller. C’est ce que j’ai fait, malgré mon jeune âge. Je me suis installée, seule, auprès du corps de ma grand-mère. Pas de larmes, j’étais terrassée par la douleur. Et là, tout doucement, la chatte noire est arrivée. Elle a considéré tranquillement la situation puis elle a sauté sur le lit, auprès du corps.

Elle nous a regardé longuement, elle a fait sa toilette avec soin puis elle est repartie. Je ne l’ai plus jamais revue. Elle est partie, mais où ? Elle a quitté la maison en même temps que ma grand-mère qui en était le pilier. La vie a changé, je n’étais désormais plus une petite fille.

Maryse – Lourdes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.